Capture d’écran 2016-06-06 à 22.47.38

Grégory Parreira c’est une histoire de pieds. Quand il ne les chausse pas -deux par deux- dans son grand aquarium blanc de la rue Zola il les fagotte par paquets de douze sur des champs exaltés de cellulose. Bercé par les chansonniers, ayant poursuivi son exploration de lecteur dans le panache des romantiques et du parnasse c’est tout naturellement qu’il a empoigné le libre pourpoint de l’alexandrin pour raconter son siècle. Amoureux de l’oralité il met en scène ses propres créations et sillonne les scènes slam/ouvertes de la capitale des Gaules. En 2016 il rejoint le Syndicat des poètes qui vont mourir un jour, collectif de poètes/lecteurs à Lyon.

Spectacles/lectures:

– « L’alexandrin sera de vos contemporains » 1h (2016)

– « Coqs » (Nouvelle en vers) 25mn (2014)

– « Péchés » 20mn (2013)

Publications :

– « La boutique d’Albert » (2008) Editions Phakinete  

– Dans le recueil collectif « Aiguillages » avec La Cause des Causeuses (2015)

– Dans le recueil collectif « La farandole des chaussures » avec La Cause des Causeuses (2016)

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *